Premier concours, première aventure

      Aucun commentaire sur Premier concours, première aventure

Il fallait se lancer, le plus vite était le mieux, afin de savoir dans quel sens aller. 12 octobre, premier concours. Premières frayeurs, premiers stress, le début de tout, quoi…

Et voilà, demi pension prise avec ma grosse parfum. Elle a bien pris du bide la mémère, ronde comme une vache. C’est pas faute de la travailler pourtant.

Première occasion de concours, le 12 octobre. Commencer petit, une club 3 à 60 cm. Oui, c’est petit, mais là en l’occurrence l’important c’était de découvrir le terrain et de savoir si ça allait passer. Je ne m’attend pas à finir, n’ayant jamais essayé d’enchaîner autant d’obstacles. Mais il faut au moins essayer. On était que 3 à partir dans l’épreuve, c’est en petit comité qu’on pourra essayer ça…

Petite détente tranquille, même si déjà mademoiselle commence à vouloir faire l’idiote comme elle le fait souvent. Là en plus il y avait un cheval assez chaud, elle a trouvé très drôle de vouloir faire pareil. Elle a essayé 2 secondes, j’ai vite remis les choses en place. A priori ça ne se passe pas trop mal, je suis plutôt optimiste.

Attente avant l’entrée de la carrière, je la sens monter légèrement en pression, elle a l’air bien contente. Entrée dans la carrière.

– Ohhhh ! c’est rigolo tout plein ! Y’a plein de monde, avec des chevaux qu’on connait pas au fond, pi ça fait du bruit et tout et tout !

– Bah tiens… Comme si c’était le moment de s’amuser… Concentre toi plutôt sur tes obstacles…

Après quelques amuseries au départ, la voilà lancée. Le premier pas trop de souci, on connait bien. Le second un peu plus en vrac, là ça commence à être la merde. bon, le troisième se prend en montant, là non ça ne passe pas. Arrête devant, mamzelle comprend pas.

– Tant pis ma grosse, t’es devant, tu passes !

– Bon bah quand faut y aller, faut y aller. Mais c’est tendu là, va falloir pousser fort !

Une foulée à peine et hop, nous voilà de l’autre coté !

– Maintenant faut se lancer pupuce, y’en a une pelleté encore ! Et plus vite que ça !

Mais je sens bien qu’elle commence à se prendre au jeu. Elle est plus dans le mouvement, elle cherche l’obstacle. Le double se passe sans aucun souci, même le 6 tout au fond qui me faisait chier parce qu’il était à l’envers est passé comme une lettre à la poste.

– Ohh le 7, un sous bassement avec un canard dedans !

– M’en fout, on verra le canard après, faut y aller !

– Pas drôle…

8 et 9, même pas vu passés. Résultat : 4 points, avec un léger reculé devant le 3. Pas de barrage, pas de classement. Mais le tour est passé, et plutôt bien. Je m’attendais a bien pire. Pour une première c’est même plutôt remarquable.

C’est bien grosse, je suis fier de toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *